Vieux-Montréal : AccueilVieux-Montréal : Plan du siteVieux-Montréal : Contactez-nous
Vieux-Montréal
Le Plan Lumière
Lumière!

Une réflexion

Mettre en scène la ville pour le citadin, c'est lui faire habiter le lieu et le temps de différentes manières : historique, symbolique, psychologique, ludique et signalétique. Pour le visiteur, c'est un souvenir qu'il emportera tapi dans ses yeux et dans son cur. Déjà le passage du jour à la nuit offre au citadin un changement qui modifie ses comportements et ses états au gré des saisons. Non seulement la lumière, mais la dynamique de la lumière, influence nos vies.

Des besoins

Dans une ville de la nordicité où la nuit noire nous oppresse de septembre à avril, le recours à l'éclairage urbain, substitution de la dynamique vitale, est un acte de civilisation, une mesure de la démocratisation de l'espace. Pour s'approprier la ville, le citadin a besoin qu'on la lui offre jour après jour, nuit après nuit pour que sa présence lui devienne à la fois familière et étonnante par le jeu de ses silhouettes changeantes, évolutives.

Les outils

Pour le concepteur, les avancées technologiques dans le domaine de l'éclairage ces 30 dernières années, permettent d'aller au-delà de la caresse des rêves.

Les sources lumineuses elles-mêmes se sont multipliées, raffinées et diversifiées. Des lampes à incandescence aux fluorescents en passant par des lampes à décharge et à induction ; de la fibre optique aux diodes électroluminescentes en passant par les systèmes de conduction optique, le concepteur lumière voit la panoplie de ses instruments de base s'élargir et la qualité de contrôle de ces sources lui permettre d'ajouter à la valeur qualitative de la vie urbaine tout en respectant les prescriptions contemporaines en matière de consommation d'énergie.

Un succès !

Un sondage CROP réalisé en 2003 auprès de 1200 intervenants confirme le très haut niveau de satisfaction des montréalais, des résidents, des visiteurs en regard du Plan Lumière.

Sa réalisation est perçue comme un apport positif sur l'ambiance et la sécurité du quartier, sur l'amélioration de la qualité de vie et sur l'attrait du patrimoine architectural du quartier historique auprès des visiteurs.

Crédits

L'Opération lumière du Vieux-Montréal est un document conçu par le Groupe Cardinal Hardy, Aménagement et design urbain. Les orientations contenues dans ce document ont été adoptées par le comité exécutif de la Ville de Montréal le 3 mars 1999. L'équipe professionnelle qui a élaboré ce document est formée de M. Aurèle Cardinal (architecte et urbaniste), Mme Michèle Gauthier (Architecte paysagiste et chargée de projet), M Guy Pelletier (M. urb. Designer de l'environnement) et M. Gilles Arpin (concepteur lumière). M. Alain Guilhot (Concepteur lumière, Lyon) a été associé à la réalisation de l'éclairage de la rue Saint-Paul.

Le Plan lumière du Vieux-Montréal a été réalisé dans le cadre de l'Entente sur le développement culturel de Montréal convenu entre le ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Montréal.

Haut de page