Vieux-Montréal : accueil Vieux-Montréal : index Vieux-Montréal : contactez-nous
  Retour au secteur Retour au hall
FICHE D'UN BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
 

©Denis Tremblay, 2008
 

photographie Denis Tremblay, 1998
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Magasin-entrepôt Jesse-Joseph VII

Autre appellation :
  • World Building
Adresse civique :
Construction et  
modifications majeures :

1863-1864/ vers 1945 

Plans de localisation :
Caractères physiques :
  • Nombre d'étages : 4
  • Matériau dominant : pierre
  • Type de toit principal : plat

Pour plus d'information sur les caractères physiques du bâtiment, veuillez consulter le relevé des caractères physiques.

Pierre :

En l'absence d'une mention de confirmation, l’identification « pierre grise de Montréal [calcaire] » est présumée d’après l’apparence et l’époque d’utilisation.

Ce bâtiment fait partie
de l'ensemble suivant :

Cliquez sur le nom de l'ensemble pour obtenir la liste des bâtiments de cet ensemble.

haut de page
Histoire du bâtiment  
 

Jesse Joseph, un important homme d’affaires montréalais, acquiert, en 1853, un terrain au coin des rues Le Moyne et Saint-Pierre. Sur ce terrain se trouvent alors quatre bâtiments en pierre dont deux qui sont réunis. Sur le terrain, Jesse Joseph entreprend, en 1863-1864, la construction du 366 Le Moyne. Ce bâtiment forme, avec six autres magasins-entrepôts, l’ensemble Jesse-Joseph. Le magasin-entrepôt est construit sur le même modèle que les bâtiments voisins sur Le Moyne, ce qui nous porte à croire qu'il a été construit d'après les plans de l'architecte James H. Springle qui ont servi à la construction de ces bâtiments. À l’origine le magasin-entrepôt compte trois étages complets et un quatrième étage attique. Le tout premier occupant est McIntyre, Denoon & Co., une entreprise de vente en gros de dry goods (tissus, articles de mercerie et peut-être d'autres produits). La compagnie demeure dans le bâtiment pendant trois ans, de 1865 à 1868.

Le bâtiment est occupé au fil du temps par un, deux, trois et même quatre locataires simultanément. La variété des occupants du magasin-entrepôt est certainement sa principale caractéristique. Par exemple on y trouve dans les années 1880 une manufacture de bottes et chaussures, dans les années 1900, une compagnie d’importation de cuir et, dans les années 1940, une autre de fabrication d’ornements. L'immeuble perd son attique avant 1938 puis un étage complet, en brique, est ajouté entre 1940 et 1950. Plus le XXe siècle avance, plus le magasin-entrepôt accueille des entreprises liées au secteur des services. Ainsi, dans les années 1940, y trouve-t-on un service de messagerie et dans les années 1960, une agence de publicité. Dans les années 1990, l’ancien magasin-entrepôt est utilisé à de nouvelles fins puisqu’on le réaménage en logements.

Voir aussi les informations sur le ou les ensembles dont ce bâtiment fait partie.

haut de page
Construction initiale  
 
Date de construction :

1863-1864

Concepteur de la construction :
Propriétaire constructeur :
Locataire ou autre
usager d'origine :
Commentaire sur la construction

On a longtemps cru que les cinq bâtiments de la rue Le Moyne faisant partie de l'ensemble Magasins-entrepôts Jesse-Joseph avaient été construits en 1855-1856 à cause d'une lecture erronée d'un marché de construction. Suite à l'étude des rôles d'évaluation des valeurs locatives, il s'avère qu'il a été construit en 1863-1864. On attribue les plans à l'architecte James H. Springle, car il a préalablement conçu tous les autres bâtiments de l'ensemble.

haut de page
Fonction(s) d'origine et type particulier  
 
Fonction(s) spécifique(s) :
  • commerce de gros
Fonction(s) générale(s) :
  • commerce
Type particulier de bâtiment :
  • magasin-entrepôt
haut de page
Autres travaux – Modifications  
 
Travaux 1 :
    Date des travaux : vers 1945
    (entre 1940 et 1950)
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.
    Ajout d'un ou de plusieurs étages au bâtiment.
    Disparition d'une toiture en pente ou mansardée.

    Ajout d'un étage complet en brique, après que l'on ait enlevé l'attique quelques années plus tôt.
    On a d'abord enlevé l'attique vers 1930 (entre 1912 et 1938).
haut de page
Protections patrimoniales du bâtiment  
 
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivante :
  • Situé dans un secteur de valeur patrimoniale exceptionnelle Vieux-Montréal (juridiction municipale)
haut de page
Numéros de référence  
 
Bâtiment :

0039-39-1121-00

Propriété :

0039-39-1121
Fiche 1 de 1 sur cette propriété

haut de page
Pour plus d'informations...  
 

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
 
Vieux-Montréal