Vieux-Montréal : accueil Vieux-Montréal : index Vieux-Montréal : contactez-nous
  Retour au secteur Retour au hall
FICHE D'UN BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2008
 
1875.
©Ontario Archives ST-526. Catalogue d'iconographies anciennes dans le Vieux-Montréal MAC/Ville
 

photographie Denis Tremblay, 1998
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Magasin-entrepôt Charles-Phillips

Autre appellation :
  • Édifice Smith
Adresses civiques :
Construction et  
modifications majeures :

1870/ vers 1907 / vers 2002 

Plans de localisation :
Caractères physiques :
  • Nombre d'étages : 5
  • Matériau dominant : pierre
  • Type de toit principal : plat

Pour plus d'information sur les caractères physiques du bâtiment, veuillez consulter le relevé des caractères physiques.

Pierre :

En l'absence d'une mention de confirmation, l’identification « pierre grise de Montréal [calcaire] » est présumée d’après l’apparence et l’époque d’utilisation.

haut de page
Histoire du bâtiment  
 

L’édifice porte le nom du constructeur de l’édifice, même si celui-ci n’est propriétaire que pendant deux ans. Charles Phillips achète en 1869 un lot sur lequel est érigé un bâtiment de petite dimension ne couvrant que la moitié du terrain. On y retrouve un magasin de tissu et deux logements. Phillips démolit rapidement ce bâtiment et ses dépendances, et construit ensuite en 1870 un magasin-entrepôt de quatre étages couvrant tout le lot. La fonction résidentielle disparaît par le fait même. Phillips revend le tout en 1871 au premier et seul locataire, Robert Wilkes, importateur de bijoux et de montres de Toronto, membre de divers conseils d'administration et politicien. La succursale de Montréal est gérée par John H. Jones.

Wilkes meurt par noyade avec deux de ses enfants en 1880. Le fonds de commerce passe alors aux mains de Jones. La succession Wilkes, toujours propriétaire de l’édifice, loue les étages supérieurs à divers commerçants. La bijouterie continue ses activités sur la rue McGill jusque vers 1902, date à laquelle l’immeuble est vendu à Hiram Levy, importateur de vêtements en laine. Celui-ci devient alors le principal locataire. À l’édifice qui a déjà perdu sa mansarde d’origine, Levy lui ajoute un étage supplémentaire vers 1910.

Vers 1925, Hiram Levy cesse ses activités commerciales à cette adresse mais demeure propriétaire des lieux. Il loue tout le bâtiment à une entreprise de fourrures qui a déjà pignon sur rue au 1171 Sainte-Catherine ouest : A. J. Alexander Ltd. En 1953, 11 ans après la mort de Hiram Levy, son fils Philip vend l’immeuble à Solomon Smith, marchand de fourrures. Le nouveau propriétaire s’installe seul dans le magasin entrepôt, et poursuit ses activités pendant 40 ans sous le nom de S. Smith and Son Fur Co. Ltd., nom que l’on peut encore voir sur le côté du bâtiment. Actuellement, les nouveaux propriétaires rénovent cet édifice situé tout près de la Cité du multimédia.

En résumé, l’édifice Phillips a connu très peu de changements de propriétaires. Sauf pendant un intermède de 20 ans, la vente de produits de luxe (bijoux, puis fourrures) a caractérisé la fonction commerciale et d’entreposage du bâtiment.

haut de page
Construction initiale  
 
Date de construction :

1870

Propriétaire constructeur :
  • Charles Phillips (promoteur)
    (propriétaire du 1869-04-08 au 1871-09-11)
    Propriétaire constructeur, Phillips n'a jamais occupé l'édifice. Il est le fils de Thomas Phillips, promoteur et développeur.
Locataire ou autre
usager d'origine :
  • Robert Wilkes (horloger, bijoutier)
    (locataire de 1871 à 1881)
Commentaire sur la construction

Datation confirmée par les rôles d’évaluation de la Ville de Montréal.

haut de page
Fonction(s) d'origine et type particulier  
 
Fonction(s) spécifique(s) :
  • commerce de gros
Fonction(s) générale(s) :
  • commerce
Type particulier de bâtiment :
  • magasin-entrepôt
haut de page
Autres travaux – Modifications  
 
Travaux 1 :
    Date des travaux : vers 1907
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.

    La corniche en fausse-mansarde est remplacée par un étage en pierre. Des renseignements contradictoires du Prix courant indiquent des modifications au bâtiment vers 1906-1907
    Entrepris par Hiram Levy, propriétaire depuis 1902.
Concepteur :
Travaux 2 :
    Date des travaux : vers 2002


haut de page
Autres propriétaires ou locataires (sélectif)  
 
Propriétaires :
  • Robert Wilkes (bijoutier et horloger)
    (propriétaire du 1871-09-07 au 1902-01-08)
    La succession Robert Wilkes administre la propriété de 1880 à 1902.
  • Hiram Levy (importateur de lainage)
    (propriétaire du 1902-01-08 au 1953-03-12)
    À la suite du décès de Hiram Levy, son fils Philip hérite de l'édifice.
  • Solomon Smith (marchand de fourrures)
    (propriétaire du 1953-03-12 au 1994-02-29)
    Propriétaire occupant (S. Smith and Son Fur Co. Ltd.). Son nom et la publicité de son commerce sont encore visibles sur le côté nord de l'immeuble.
Locataires :
  • H. Levy and Sons Ltd. (importateur de lainage)
    (locataire de v. 1902 à v. 1925)
    Propriétaire occupant jusque vers 1925, puis propriétaire seulement jusqu'en 1953.
  • Alexandor A. J. Furs Ltd. (marchand de fourrures)
    (locataire de v. 1925 à v. 1953)
haut de page
Protections patrimoniales du bâtiment  
 
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré).
    Anciennement un arrondissement historique (1995-04-26) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivante :
  • Situé dans un secteur de valeur patrimoniale exceptionnelle Vieux-Montréal (juridiction municipale)
haut de page
Numéros de référence  
 
Bâtiment :

0039-18-5050-00

Propriété :

0039-18-5050
Fiche 1 de 1 sur cette propriété

haut de page
Pour plus d'informations...  
 

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
 
Vieux-Montréal