Vieux-Montréal : accueil Vieux-Montréal : index Vieux-Montréal : contactez-nous
  Retour au secteur Retour au hall
FICHE D'UN BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2006
 
Dessin paru dans La Patrie, le 5 mai 1904, montrant l'immeuble pendant un incendie. L'entreprise Waldron, Drouin & Co. occupe alors l'immeuble. Il y aura ensuite ajout de deux étages.
©Bibliothèque et Archives nationales du Québec. Albums de rues Édouard-Zotique Massicotte 7-85-e.
 

photographie Denis Tremblay, 1998
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Magasin-entrepôt Donald-Ross I

Adresse civique :
Construction et  
modifications majeures :

1860/ vers 1910 

Plans de localisation :
Caractères physiques :
  • Nombre d'étages : 5
  • Matériau dominant : pierre
  • Type de toit principal : plat

Pour plus d'information sur les caractères physiques du bâtiment, veuillez consulter le relevé des caractères physiques.

Pierre :

En l'absence d'une mention de confirmation, l’identification « pierre grise de Montréal [calcaire] » est présumée d’après l’apparence et l’époque d’utilisation.

Ce bâtiment fait partie
de l'ensemble suivant :

Cliquez sur le nom de l'ensemble pour obtenir la liste des bâtiments de cet ensemble.

haut de page
Histoire du bâtiment  
 

Ce magasin-entrepôt de même que son voisin a été construit par l’homme d’affaires montréalais Donald Ross. Ross hérite d’un bâtiment commercial sis sur ce terrain, le fait démolir et entreprend la construction d’un nouvel immeuble de trois étages en 1860. Ross n’occupe jamais l’immeuble mais en conserve la propriété jusqu’à son décès. Plus tard, il sera légué au Trafalgar Institute, une école privée pour jeunes filles établie grâce à la générosité de Ross.

En 1861, le magasin-entrepôt accueille son premier locataire, le commerce en gros de tissus et produits de mercerie (dry goods) de William & J. Smith & Co. Après leur départ en 1863, deux autres occupants s’y établissent à tour de rôle jusqu’au début des années 1880 : un second marchand de dry goods puis un marchand de cuir. Dans les prochaines années, cette orientation se maintient et le bâtiment est voué au commerce en gros de produits textiles et de vêtements, de même qu’à l’industrie de la confection.

Il y a toutefois des exceptions à cette tendance. Ainsi, au tournant du XXe siècle, le bâtiment accueille un importateur de cigares et de liqueurs.

En 1904, un incendie cause d’importants dégâts à cet immeuble et à son voisin. Lors de la reconstruction des deux unités de l’ensemble Ross on ajoutera deux étages à chaque unité. Dès lors, le bâtiment tend à accueillir un plus grand nombre d’occupants. Dans les années suivantes, la Dominion Cord & Tassel Co., une entreprise de passementerie, occupe longtemps les deux étages supérieurs, tandis qu’une série d’entreprises vont se succéder aux trois premiers étages.

Des années 1930 à 1970, le bâtiment éprouve quelques difficultés à recruter des occupants stables. Malgré tout, la présence de commerces en gros de textiles et d’entreprises de la confection lui confère une certaine continuité.

Vers la fin des années 1970, la vocation de l’immeuble est transformée. Dorénavant, les bureaux de divers types, dont ceux de maisons de production, et les résidences cohabitent. Cette mixité caractérise toujours le bâtiment au début du XXIe siècle.

Voir aussi les informations sur le ou les ensembles dont ce bâtiment fait partie.

haut de page
Construction initiale  
 
Date de construction :

1860

Propriétaire constructeur :
  • Donald Ross
    (propriétaire de 1860 à 1877)
    Informations biographiques disponibles pour l'année 1849
    Donald Ross lègue une grande partie de sa fortune au Trafalgar Institute, une école pour filles créée en vertu de son testament. Ainsi, après son décès, la propriété de cet immeuble est transmise à sa succession puis, vers 1900, au Trafalgar Institute.
Locataire ou autre
usager d'origine :
  • William & J. Smith & Co. (marchand en gros de dry goods)
    (locataire de 1861 à 1863)
Commentaire sur la construction

Marché de construction : T. B. Doucet, 19 avril 1860, minute 14641.

haut de page
Fonction(s) d'origine et type particulier  
 
Fonction(s) spécifique(s) :
  • commerce de gros
Fonction(s) générale(s) :
  • commerce
  • fabrication
Type particulier de bâtiment :
  • magasin-entrepôt
haut de page
Autres travaux – Modifications  
 
Travaux 1 :
    Date des travaux : vers 1910
    (entre 1904 et 1912)
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.
    Ajout d'un ou de plusieurs étages au bâtiment.

    Ajout de deux étages en pierre.
    En 1904, l’ensemble 361-369 St-Paul O. est victime d’un important incendie qui nécessite une reconstruction presque complète. L'ajout des deux étages s'effectue après cet incendie.
haut de page
Autres propriétaires ou locataires (sélectif)  
 
Locataires :
  • Waldron, Drouin & Co. (fabricant et marchand de chapeaux)
    (locataire de v. 1901 à v. 1904)
    Au tournant du XXe siècle, le 367-369 St-Paul O. est occupé par un fabricant et commerçant de chapeaux Waldron Drouin & Co. En 1904, et peut-être plus tôt, l’entreprise occupe les deux parties de l’ensemble, soit le 361-365 en plus du 367-369 lorsque survient un important incendie qui nécessite la reconstruction presque complète de l’ensemble 361-369 St-Paul O.
haut de page
Protections patrimoniales du bâtiment  
 
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivante :
  • Situé dans un secteur de valeur patrimoniale exceptionnelle Vieux-Montréal (juridiction municipale)
haut de page
Numéros de référence  
 
Bâtiment :

0039-39-4015-00

Propriété :

0039-39-4015
Fiche 1 de 1 sur cette propriété

haut de page
Pour plus d'informations...  
 

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
 
Vieux-Montréal