Vieux-Montréal : accueil Vieux-Montréal : index Vieux-Montréal : contactez-nous
  Retour au secteur Retour au hall
FICHE D'UN BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
Façade rue Saint-Paul.
©Denis Tremblay, 2006
 
Le magasin-entrepôt Esprit Généreux en 1891.
© Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Dominion Illustrated devoted to Montreal , 1891, p. 162.
 
Façade rue de la Commune.
©Denis Tremblay, 2006
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Magasin-entrepôt Esprit-Généreux

Autre appellation :
  • Immeuble Alfred-Lambert
Adresses civiques :
Construction et  
modifications majeures :

1886/ 1901 / vers 1909 / vers 1985 

Plans de localisation :
Caractères physiques :
  • Nombre d'étages : 4
    Cinq étages sur la rue de la Comnune. Façade de pierre grise, côté Saint-Paul; ossature de fonte, côté de la Commune.
  • Matériau dominant : pierre
  • Type de toit principal : plat

Pour plus d'information sur les caractères physiques du bâtiment, veuillez consulter le relevé des caractères physiques.

Pierre :
  • Façade rue Saint-Paul : pierre grise de Montréal [calcaire], confirmé; noter que l'ossature de la façade arrière n'est pas en pierre mais en fonte, cas rare dans le quartier où l'on a généralement plutôt utilisé des colonnes de fonte à l'intérieur.

En l'absence d'une mention de confirmation, l’identification « pierre grise de Montréal [calcaire] » est présumée d’après l’apparence et l’époque d’utilisation.

haut de page
Histoire du bâtiment  
 

Cet immeuble est construit en 1886, vraisemblablement par l'architecte Michel Laurent. L'échevin Esprit A. Généreux achète d'abord le terrain en 1884 auprès des marchands John et Joseph Shuter. Deux ans plus tard, en mars 1886, un incendie détruit la plupart des bâtiments de la propriété. Généreux fait alors construire un nouveau magasin-entrepôt, lequel a trois étages sur la rue Saint-Paul et quatre étages sur la rue de la Commune.

Les premiers occupants sont les importateurs de vins et spiritueux Mongenais, Boivin et Cie et le grossiste de tissus et d'articles de mercerie (dry goods) Alphonse Racine. Leurs magasins sont sérieusement endommagés lors d'un incendie en avril 1893. Une partie des planchers s'effondre, provoquant la mort d'un pompier.

Généreux vend l'immeuble en 1900 au grossiste de tissus, d'articles de mercerie et de produits divers (dry goods) Pierre-Paul Martin. En 1901, Martin engage l'architecte Alphonse Raza afin d'entreprendre un important programme de rénovations. C'est probablement à ce moment qu'on ajoute un étage à la partie de l'immeuble donnant sur la rue Saint-Paul. Vers 1909, on rehausse encore le bâtiment d'un étage, cette fois du côté de la rue de la Commune. La P. P. Martin et Cie occupe une bonne partie du magasin-entrepôt jusqu'au milieu des années 1930. En 1941, le bâtiment passe aux mains du fabricant et grossiste de chaussures Alfred Lambert Inc. Cette entreprise ou sa filiale vont occuper l'immeuble jusqu'au début des années 1980.

Au milieu des années 1980, le bâtiment est converti en copropriétés, le rez-de-chaussée conservant toutefois sa fonction commerciale.

haut de page
 
Élévation rue Saint-Paul.
©Ville de Montréal, vers 1995.
Cliquez sur le dessin pour
une version agrandie.
 
Élévation rue de la Commune.
©Ville de Montréal, vers 1995.
Cliquez sur le dessin pour
une version agrandie.
 
Rez-de-chaussée, façade rue Saint-Paul.
©Denis Tremblay, 2004
 
 
 
Façade, rue Saint-Paul.
photographie Denis Tremblay, 1998
 
Façade, rue de la Commune.
photographie Denis Tremblay, 1998
 
Construction initiale  
 
Date de construction :

1886

Concepteur de la construction :
Propriétaire constructeur :
Locataire ou autre
usager d'origine :
  • Mongenais, Boivin et Cie (marchands de vins et spiritueux)
    (locataire de 1887 à 1900)
  • Alphonse Racine et Cie (grossiste de tissus et d'articles de mercerie, dry goods)
    (locataire de 1887 à 1893)
    Informations biographiques disponibles pour l'année 1895
    La compagnie d'Alphonse Racine loue des locaux sur le site depuis 1879. Elle change de nom et devient la Alphonse Racine ltée au début du XXe siècle.
haut de page
Fonction(s) d'origine et type particulier  
 
Fonction(s) générale(s) :
  • commerce
Type particulier de bâtiment :
  • magasin-entrepôt
haut de page
Autres travaux – Modifications  
 
Travaux 1 :
    Date des travaux : 1901
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.
    Ajout d'un ou de plusieurs étages au bâtiment.

    Réparations majeures de l'immeuble. C'est vraisemblablement durant ces travaux qu'on ajoute un étage sur la partie du bâtiment donnant sur la rue Saint-Paul.
Concepteur :
Travaux 2 :
    Date des travaux : vers 1909
    (1906-1912)
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.
    Ajout d'un ou de plusieurs étages au bâtiment.

    Ajout d'un étage du côté de la rue de la Commune.
Travaux 3 :
    Date des travaux : vers 1985
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Le bâtiment est recyclé en copropriétés. Une subvention a été versée pour les travaux.
haut de page
Autres propriétaires ou locataires (sélectif)  
 
Propriétaires :
  • Pierre-Paul Martin et héritiers (grossiste de dry goods)
    (propriétaire du 1900-04-21 au 1927-12-23)
    Propriétaire-occupant. En 1924, les héritiers de Pierre-Paul Martin vendent la propriété à la P. P. Martin et Cie. Celle-ci cède la propriété en 1927 à une fiducie, le Crédit Général du Canada. Le Crédit Général du Canada prend ensuite le nom de Trust Général du Canada.
  • Alfred Lambert Inc. (fabricant et grossiste de chaussures)
    (propriétaire du 1941-01-30 au 1984-06-20)
    Propriétaire-occupant. L'entreprise loge dans le magasin-entrepôt Esprit Généreux du début des années 1940 au début des années 1960. Elle est alors remplacée par une de ses filiales, la Acton Rubber Ltd. L'histoire d'Alfred Lambert Inc., fabricant et grossiste de chaussures de caoutchouc et de cuir, remonte à la fin du XIXe siècle. L'entreprise posséda des bureaux un peu partout au Canada pour assurer la bonne marche de son lucratif marché domestique, ce qui ne l'empêcha pas de lorgner quelque peu vers les marchés étrangers. Quant aux activités de production, elles se déroulèrent en partie ou en totalité à Acton Vale (Québec).
haut de page
Protections patrimoniales du bâtiment  
 
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivante :
  • Situé dans un secteur de valeur patrimoniale exceptionnelle Vieux-Montréal (juridiction municipale)
haut de page
Numéros de référence  
 
Bâtiment :

0040-53-5827-00

Propriété :

0040-53-5827
Fiche 1 de 1 sur cette propriété

haut de page
Pour plus d'informations...  
 

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
 
Vieux-Montréal