Vieux-Montréal : accueil Vieux-Montréal : index Vieux-Montréal : contactez-nous
  Retour au secteur Retour au hall
FICHE D'UN BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2007
 
Élévation rue Saint-Paul.
©Ville de Montréal, vers 1995.
Cliquez sur le dessin pour
une version agrandie.
 
Élévation latérale droite.
©Ville de Montréal, vers 1995.
Cliquez sur le dessin pour
une version agrandie.
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Maison Pierre-Joseph-Perrault

Adresses civiques :
Construction et  
modifications majeures :

vers 1820/ 1997-1998

Plans de localisation :
Caractères physiques :
  • Nombre d'étages : 3½
    l'étage de comble est compté comme une moitié d'étage
  • Matériau dominant : brique
  • Type de toit principal : à croupe

Pour plus d'information sur les caractères physiques du bâtiment, veuillez consulter le relevé des caractères physiques.

Pierre :
  • Soubassement : pierre grise de Montréal [calcaire].
  • Linteaux et appuis des fenêtres, rénovation contemporaine : calcaire gris de Saint-Marc-des-Carrières, région de Portneuf (Québec).

En l'absence d'une mention de confirmation, l’identification « pierre grise de Montréal [calcaire] » est présumée d’après l’apparence et l’époque d’utilisation.

En l'absence d'une mention de confirmation, l’identification « calcaire gris de Saint-Marc-des-Carrières » est présumée d’après l’apparence et l’époque d’utilisation.

Ce bâtiment fait partie
de l'ensemble suivant :

Cliquez sur le nom de l'ensemble pour obtenir la liste des bâtiments de cet ensemble.

Avertissement :

On a longtemps indiqué le 7 Saint-Paul Est comme adresse de cet immeuble. Depuis sa construction vers 1820, le bâtiment est doté de façades en brique, un matériau rarement utilisé dans le Vieux-Montréal à cette époque. Les devantures ont probablement été restaurées lors de rénovations à la fin des années 1990.

haut de page
Histoire du bâtiment  
 

Tout indique que le négociant Pierre-Joseph Perrault fait construire cette maison vers 1820. Perrault acquiert l'emplacement et une maison, sans description, du partage de la succession de son père en septembre 1816. Dix ans plus tard, il loue à sa sœur Agathe la maison en brique de trois étages, incluant le rez-de-chaussée. Bien que le bâtiment ne soit vraisemblablement utilisé au départ que pour l'habitation, à compter des années 1830, il sert aussi au commerce, se conformant ainsi aux caractéristiques d'utilisation des maisons-magasins.

Cette double vocation se poursuit au cours du XIXe siècle. Jusqu'au milieu des années 1870, des marchands et de petits fabricants, notamment de chapeaux, y tiennent leurs magasins au rez-de-chaussée et résident au-dessus. Par la suite, l'immeuble abrite jusqu'à trois locataires différents à la fois; certains y commercent, d'autres y habitent, rares sont ceux qui l'utilisent à ces deux fins.

Au printemps 1903, Jean-Baptiste Alcide Simard, importateur de thés, de cafés et d'épices, achète l'immeuble de la succession Perrault. Son entreprise, J.A. Simard & Compagnie, l'occupe pendant plus d'un demi-siècle comme magasin, bureau et entrepôt. La compagnie utilise aussi un immeuble adjacent au nord et le bâtiment voisin à l'ouest. À partir des années 1960 et pour une vingtaine d'années, l'ensemble de trois bâtiments est animé par le commerce en gros de dry goods (tissus, articles de mercerie et peut-être autres produits).

À la fin des années 1990, le bâtiment fait l'objet de travaux de rénovation. Les étages sont convertis en espaces habitables. Un restaurant occupe le rez-de-chaussée en 2004.

Voir aussi les informations sur le ou les ensembles dont ce bâtiment fait partie.

haut de page
 
 

©Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Albums de rues E.Z. Massicotte, 7-92-d.
 

photographie Denis Tremblay, 1998
 
Construction initiale  
 
Date de construction :

vers 1820 (entre 1816 et 1826)

Propriétaire constructeur :
  • Pierre-Joseph Perrault (négociant)
    (propriétaire du 1816-09-02 au 1831-08-28)
    Pierre-Joseph Perrault décède le 28 août 1831. Sa succession demeure en possession de l'immeuble jusqu'au 16 février 1903.
Commentaire sur la construction

Pierre-Joseph Perrault acquiert l'emplacement avec une maison, sans description, par le partage de la succession de son père, Joseph Perrault, le 2 septembre 1816. Dans un bail passé en 1826, il est fait mention de la maison en brique de trois étages (notaire N.B. Doucet, 2 septembre 1816 et 17 mai 1826).

haut de page
Fonction(s) d'origine et type particulier  
 
Fonction(s) générale(s) :
  • habitation
Commentaire

L'immeuble sert à l'habitation jusqu'au début du XXe siècle. Il est utilisé à des fins commerciales au moins à compter des années 1830.

haut de page
Autres travaux – Modifications  
 
Travaux 1 :
    Date des travaux : 1997-1998
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Conversion des étages en espaces habitables.
haut de page
Autres propriétaires ou locataires (sélectif)  
 
Propriétaires :
  • Jean-Baptiste-Alcide Simard (importateur de thés, cafés et épices)
    (propriétaire du 1903-02-16 au 1944-03-17)
    L'entreprise de Simard, la J.A. Simard & Compagnie, occupe le bâtiment comme locataire de 1904 à 1946. Elle en devient par la suite propriétaire jusqu'au 12 avril 1962, alors que les syndics de faillite liquident la propriété. La compagnie est alors connue sous le nom Java Food Products Ltd.
haut de page
Protections patrimoniales du bâtiment  
 
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivante :
  • Situé dans un secteur de valeur patrimoniale exceptionnelle Vieux-Montréal (juridiction municipale)
haut de page
Numéros de référence  
 
Bâtiment :

0040-54-5829-01

Propriété :

0040-54-5829
Fiche 1 de 3 sur cette propriété

haut de page
Pour plus d'informations...  
 

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
 
Vieux-Montréal