Vieux-Montréal : accueil Vieux-Montréal : index Vieux-Montréal : contactez-nous
  Retour au secteur Retour au hall
FICHE D'UN BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2006
 
Élévation rue Sainte-Thérèse.
©Ville de Montréal, vers 1995.
Cliquez sur le dessin pour
une version agrandie.
 
Magasins de la Compagnie du Nord-Ouest. Photographie anonyme, 1896.
©Musée McCord d'histoire canadienne, Montréal, MP-0000.30.4. Collaboration spéciale dans le cadre d'une entente de partenariat.
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Entrepôt de la Compagnie du Nord-Ouest

Adresses civiques :
Construction et  
modifications majeures :

vers 1796/ vers 1810 / vers 1850 / vers 1920 

Plans de localisation :
Caractères physiques :
  • Nombre d'étages : 3
  • Matériau dominant : pierre
  • Type de toit principal : plat

Pour plus d'information sur les caractères physiques du bâtiment, veuillez consulter le relevé des caractères physiques.

Pierre :

En l'absence d'une mention de confirmation, l’identification « pierre grise de Montréal [calcaire] » est présumée d’après l’apparence et l’époque d’utilisation.

Ce bâtiment fait partie
de l'ensemble suivant :

Cliquez sur le nom de l'ensemble pour obtenir la liste des bâtiments de cet ensemble.

haut de page
Histoire du bâtiment  
 

À la fin du XVIIIe siècle, la société McTavish, Frobisher & Company, qui contrôle la Compagnie du Nord-Ouest, acquiert la plupart des lots compris dans le quadrilatère formé des rues Saint-Paul, de Vaudreuil, Sainte-Thérèse et Saint-Gabriel. C’est ainsi qu’en 1796, la propriété de Antoine Janson dit Lapalme, sur laquelle se trouvait une maison de pierre, est achetée par Joseph Frobisher. À la suite de cette acquisition, McTavish, Frobisher & Company semble avoir fait reconstruire la maison en lui donnant des dimensions plus imposantes. Vers 1808, les propriétaires, désormais connus sous le nom de McTavish, McGillivrays & Company, font ériger une « voûte » (entrepôt) en pierre dans la cour arrière.

En 1825, McTavish, McGillivrays & Company font faillite et dix ans plus tard la propriété est vendue par le shérif. Vers 1850, l’épicier Joseph Tiffin devient propriétaire de ce lot et de celui de la rue Saint-Paul s'y adossant. Sa famille conserve le tout jusqu'en 1905. À partir des années 1860, la famille cesse toutefois d'habiter la maison qui devient un entrepôt, soit à l'usage de son commerce, soit à l'usage d'autres marchands. Quelque part entre 1850 et 1879, la maison est agrandie jusqu'à la voûte : l’entrepôt occupe alors toute la superficie du terrain.

En 1905, Héliodore Fortier, un manufacturier de tabac, achète la propriété. Entre 1915 et 1930, il fait rehausser l’entrepôt d'un troisième étage en brique et loue le bâtiment à des entreprises. En 1944, les héritiers Fortier vendent la propriété au grossiste en marchandises de luxe, Duchesneau et Trudeau, alors propriétaire du restant du quadrilatère. Cette entreprise conserve les titres de la propriété jusqu'en 1978. Le bâtiment a depuis été transformé en condominiums.

Voir aussi les informations sur le ou les ensembles dont ce bâtiment fait partie.

haut de page
 
Élévation rue De Vaudreuil.
©Ville de Montréal, vers 1995.
Cliquez sur le dessin pour
une version agrandie.
 
Élévation latérale droite.
©Ville de Montréal, vers 1995.
Cliquez sur le dessin pour
une version agrandie.
 

photographie Denis Tremblay, 1998
 
Construction initiale  
 
Date de construction :

vers 1796 (1796-1800)

Propriétaire constructeur :
  • Joseph Frobisher (négociant)
    (propriétaire du 1796-05-25 au 1800-12-24)
    Informations biographiques disponibles pour l'année 1785
    Lors de son achat en 1796, Frobisher était associé avec Simon McTavish dans la McTavish, Frobisher & Company qui dirigeait les affaires de la compagnie du Nord-ouest. En 1800, il lui a vendu ses droits de propriété.
Commentaire sur la construction

La vente de 1800 (greffe L. Chaboillez) du no 336 au 2e terrier indique la présence d'une maison à deux étages, précision que ne fournit pas la Gazette de Québec lors de la vente de 1796. Ne pas confondre avec le contrat de 1801 passé avec le maçon J.-Baptiste Tribot dit Lafricain pour le no 335 sur lequel il ne reste plus de bâtiment.

haut de page
Fonction(s) d'origine et type particulier  
 
Fonction(s) générale(s) :
  • habitation
  • commerce
haut de page
Autres travaux – Modifications  
 
Travaux 1 :
    Date des travaux : vers 1810
    (1808-1821)
    Modification à la volumétrie horizontale du bâtiment.

    Construction d'un entrepôt derrière la maison, séparé de celle-ci par un passage.
Travaux 2 :
    Date des travaux : vers 1850
    (1850-1879)
    Modification à la volumétrie horizontale du bâtiment.

    Rallonge à la maison afin de la relier à l'entrepôt.
Travaux 3 :
    Date des travaux : vers 1920
    (1915-1925)
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.

    Ajout d'un étage en brique.
haut de page
Autres propriétaires ou locataires (sélectif)  
 
Propriétaires :
haut de page
Protections patrimoniales du bâtiment  
 
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivante :
  • Situé dans un secteur de valeur patrimoniale exceptionnelle Vieux-Montréal (juridiction municipale)
haut de page
Numéros de référence  
 
Bâtiment :

0040-55-7636-00

Propriété :

0040-55-7636
Fiche 1 de 1 sur cette propriété

haut de page
Pour plus d'informations...  
 

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
 
Vieux-Montréal