Vieux-Montréal : accueil Vieux-Montréal : index Vieux-Montréal : contactez-nous
  Retour au hall
FICHE D'UN BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2007
 
Élévation rue Saint-Paul.
©Ville de Montréal, vers 1995.
Cliquez sur le dessin pour
une version agrandie.
 
Élévation arrière.
©Ville de Montréal, vers 1995.
Cliquez sur le dessin pour
une version agrandie.
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Magasin-entrepôt William-Cormack

Autre appellation :
  • Hôtel Nelligan
Adresse civique :
Construction et  
modifications majeures :

1852-1853/ vers 1885 / 2001 

Plans de localisation :
Caractères physiques :
  • Nombre d'étages : 5
  • Matériau dominant : pierre
  • Type de toit principal : plat

Pour plus d'information sur les caractères physiques du bâtiment, veuillez consulter le relevé des caractères physiques.

Pierre :

En l'absence d'une mention de confirmation, l’identification « pierre grise de Montréal [calcaire] » est présumée d’après l’apparence et l’époque d’utilisation.

haut de page
Histoire du bâtiment  
 

Au cours de l’important incendie de juin 1852 dans le secteur de la Place Royale, la maison-magasin de William Cormack est détruite. Il procède aussitôt à la construction d’un nouveau magasin-entrepôt de trois étages qui accueille ses premiers occupants au printemps 1853. Les deux espaces locatifs seront occupés, pendant plusieurs années, par les locataires de l’ancien bâtiment: les commerçants Cumming & Galbraith et la société Archibald Laurie & Co., marchands de tissus et d’étoffes (dry goods).

À partir de 1866, le destin du bâtiment est étroitement lié à l’entreprise pharmaceutique de la famille Lyman. Il est alors acheté par Henry et Benjamin Lyman afin d’accroître l’espace dont dispose leur firme, Lyman Clare & Co., installée au 116 St-Paul O. depuis 1855. L’entreprise occupe d’abord l’unité contiguë au 116, avant de s’étendre, en 1885, à l’ensemble du magasin-entrepôt; vers 1890, elle occupera aussi l’immeuble voisin, au coin de la rue Saint-Sulpice. La prospérité de l’entreprise et sa quête d’espace expliquent sans doute la transformation que connaît le bâtiment vers 1885 avec l’ajout de deux étages à l’unité ouest et d’un étage à l’unité est. L’uniformisation des deux unités aurait eu lieu entre 1890 et 1912. Devenue Lyman Sons & Co., puis Lyman Knox & Co., l’entreprise établit ainsi un véritable complexe sur la rue Saint-Paul où logent ses bureaux, ses laboratoires et ses entrepôts.

Au début du XXe siècle, la famille Lyman quitte le bâtiment qui est racheté en 1922 par les pharmaciens McEwen & Cameron Ltd. Ces derniers occupent une partie du bâtiment jusqu’en 1943, avant de le vendre à leur tour au Laboratoire Nadeau, qui s’installe sur les lieux et dans l’immeuble immédiatement à l’est jusqu’en 1964. La fonction pharmaceutique caractérise donc ce bâtiment pendant un siècle.

De la fin des années 1960 jusqu’en 2000, l’immeuble connaît une vocation différente et plus hétérogène, alors que des commerces s’installent au rez-de-chaussée et les étages accueillent de petites entreprises et des bureaux. En 2001-2002, d’importants travaux de rénovation permettent l’intégration de ce bâtiment et de son voisin; les deux anciens magasins-entrepôts deviennent alors l’Hôtel Nelligan.

haut de page
 
Détail d'une vue d'ensemble par William Notman, 1859. On voit bien les toitures d'origine de l'immeuble (à droite, 110-112).
©Musée McCord d'histoire canadienne, Archives photographiques Notman, View-7048. Collaboration spéciale dans le cadre d'un partenariat.
 
Laboratoires, entrepôt et bureaux des druggists Lyman, Sons & Co., vers 1890.
Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Collection Massicotte. 7-95-a.
 

©Ville de Montréal, 2002
 
 
 

photographie Denis Tremblay, 1998
 
 
Construction initiale  
 
Date de construction :

1852-1853

Propriétaire constructeur :
  • William Cormack
    (propriétaire de 1852 à 1860)
    William Cormack hérite de la propriété de son frère James; à son propre décès en 1860, la propriété sera transmise aux héritiers de son frère. Cet emplacement est donc aux mains de la famille Cormack depuis au moins 1844 et elle ne s'en départira qu'en 1866.
Locataire ou autre
usager d'origine :
  • Cumming & Galbraith (marchands en gros de dry goods)
    (locataire de 1853 à 1854)
    Cette entreprise était locataire de la maison-magasin située sur cet emplacement avant l'incendie de juin 1852.
  • A. Laurie & Co. (marchands en gros de dry goods)
    (locataire de 1853 à 1867)
    La raison sociale de cette société évolue entre 1853 et 1867. Elle devient Laurie Hirting & Co. en 1854, Laurie Callum & Co. en 1861 puis de nouveau A. Laurie & Co. en 1863; ces mutations témoignent de l'arrivée et du départ de divers associés.
Commentaire sur la construction

On a longtemps daté la construction de ce bâtiment vers 1845 ou 1850. Des recherches récentes (juin 2002) indiquent toutefois clairement que la construction de l’édifice débute durant l’été 1852, peu de temps après un incendie. Les travaux se terminent durant l’année 1853. Source : bail de William Murray à A. Laurie & Company, 20 décembre 1852 (notaire I. J. Gibb).

haut de page
Fonction(s) d'origine et type particulier  
 
Fonction(s) spécifique(s) :
  • commerce de gros
Fonction(s) générale(s) :
  • commerce
Type particulier de bâtiment :
  • magasin-entrepôt
haut de page
Autres travaux – Modifications  
 
Travaux 1 :
    Date des travaux : vers 1885
    (entre 1880 et 1890)
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.
    Ajout d'un ou de plusieurs étages au bâtiment.
    Disparition d'une toiture en pente ou mansardée.

    Ajout de deux étages au 112 et de 1 étage au 110 St-Paul Ouest. Un toit plat remplace le toit en pente.
    L'uniformisation des deux unités de l'immeuble aurait lieu entre 1890 et 1912, très possiblement en 1903.
Travaux 2 :
    Date des travaux : 2001
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Importants travaux de rénovation et recyclage de l'immeuble et de son voisin pour y aménager un hôtel.
haut de page
Autres propriétaires ou locataires (sélectif)  
 
Propriétaires :
  • Benjamin Lyman (grossiste et fabricant de produits pharmaceutiques)
    (propriétaire du 1866-04-12 au 1912-02-13)
    Informations biographiques disponibles pour l'année 1873
    L'acquisition du bâtiment par les frères Lyman annonce un important changement d'activité commerciale pour l'immeuble. L'entreprise pharmaceutique de la famille Lyman s'y installe de 1866 à 1909; elle occupera également les immeubles voisins pendant de nombreuses années.
  • Henry Lyman (grossiste et fabricant de produits pharmaceutiques)
    (propriétaire du 1866-04-12 au 1912-02-13)
  • McEwen & Cameron Ltd (pharmaciens)
    (propriétaire du 1922-03-04 au 1944-03-20)
    L'entreprise devient d'abord locataire de l'immeuble vers 1915. De 1922 à 1943, elle sera à la fois locataire et propriétaire.
  • Laboratoire Nadeau (commerce de produits pharmaceutiques)
    (propriétaire du 1943-03-20 à v. 1964)
    Le Laboratoire Nadeau est à la fois locataire et propriétaire du 100-104 et 110-112 St-Paul O.
haut de page
Protections patrimoniales du bâtiment  
 
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivante :
  • Situé dans un secteur de valeur patrimoniale exceptionnelle Vieux-Montréal (juridiction municipale)
haut de page
Numéros de référence  
 
Bâtiment :

0040-52-2542-02

Propriété :

0040-52-2542
Fiche 2 de 2 sur cette propriété

haut de page
Pour plus d'informations...  
 

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
 
Vieux-Montréal