Vieux-Montréal : accueil Vieux-Montréal : index Vieux-Montréal : contactez-nous
  Retour au hall
FICHE D'UN BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2006
 

Dominion Illustrated, 1891, p. 95.
 
Élévation principale.
©Ville de Montréal, vers 1995.
Cliquez sur le dessin pour
une version agrandie.
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Entrepôt Robert-Gillespie II

Adresse civique :
Construction et  
modifications majeures :

1841-1842/ vers 1915 / 1988-1989

Plans de localisation :
Caractères physiques :
  • Nombre d'étages : 4½
    l'étage de comble est compté comme une moitié d'étage
  • Matériau dominant : pierre
  • Type de toit principal : à deux versants

Pour plus d'information sur les caractères physiques du bâtiment, veuillez consulter le relevé des caractères physiques.

Pierre :

En l'absence d'une mention de confirmation, l’identification « pierre grise de Montréal [calcaire] » est présumée d’après l’apparence et l’époque d’utilisation.

Ce bâtiment fait partie
des ensembles suivants :

Cliquez sur le nom de l'ensemble pour obtenir la liste des bâtiments de cet ensemble.

haut de page
Histoire du bâtiment  
 

Ce bâtiment constitue l’unité centrale d’un ensemble de trois entrepôts construits pour Robert Gillespie en 1841-1842. Ayant acquis son titre de propriété définitif de ses anciens associés de la firme Gillespie Moffatt & Company à l’été 1841, Gillespie rase deux vieux entrepôts de pierres et en fait bâtir trois nouveaux suivant les plans de l’architecte William Footner. Grâce à sa situation sur le bord du port nouvellement aménagé, l’entrepôt se prête à l’établissement de marchands oeuvrant dans le domaine d’import-export. Il est fort probable que les premiers occupants du bâtiment, les marchands Forsyth, McGill & Company, soient actifs dans un domaine connexe.

Bien que Forsyth McGill & Company n’y restent qu’un an, d’autres commerces plus stables s’y installent par la suite, notamment Pierre Charlebois, marchand de grains, de 1843 à 1855 et surtout J. & R. McLea, marchands à commission et agents maritimes, qui occupent des bureaux aux étages de 1868 aux années 1920. Dès 1904, l’entreprise H. Gray & Company s’établit dans une partie de l’immeuble. À ses débuts, la compagnie récupère toutes sortes de déchets d’usine, du caoutchouc au métal, en passant par le papier et les tissus variés. Mais à partir de 1913, elle se spécialise principalement dans la vente en gros de rebuts de coton et de laine. À la même époque, la cour arrière disparaît, couverte par une adjonction en brique et en blocs de ciment qui relie l’entrepôt et la dépendance à l’arrière. Ayant acquis l’immeuble en 1935, l’entreprise prend le nom H. Gray Wipes & Towels Services Limited en 1961 et occupe les mêmes locaux jusqu’en 1986.

À partir de 1989, l’immeuble est recyclé en bureaux et en logements. Il conserve toujours ces fonctions en 2004.

Voir aussi les informations sur le ou les ensembles dont ce bâtiment fait partie.

haut de page
 
 
Élévation arrière.
©Ville de Montréal, vers 1995.
Cliquez sur le dessin pour
une version agrandie.
 

photographie Denis Tremblay, 1998
 
Construction initiale  
 
Date de construction :

1841-1842

Concepteur de la construction :
Propriétaire constructeur :
  • Robert Gillespie (négociant)
    (propriétaire du 1837-05-01 au 1863-09-03)
    Informations disponibles pour l'année 1849
    Robert Gillespie acquiert l’immeuble sous seing privé le 25 août 1836 et en obtient la jouissance à compter du premier mai 1837, mais son titre de propriété n’est confirmé par acte notarié que le 9 juillet 1841. Il meurt le 3 septembre 1863 à Londres. Ses héritiers conservent la propriété jusqu’au 13 avril 1872.
Locataire ou autre
usager d'origine :
  • Forsyth, McGill & Company (marchands à commission)
    (locataire du 1842-05-01 au 1843-04-30)
    Les associés sont James B. Forsyth, Andrew McGill et Alexander D.M. Bell.
Commentaire sur la construction

Marché de maçonnerie avec William Hutchison et James Morrison (notaire H. Griffin, 25 septembre 1841); marché de charpenterie et menuiserie avec François Trudeau et de Joseph Grenier (notaire H. Griffin, 25 septembre 1841).

haut de page
Fonction(s) d'origine et type particulier  
 
Fonction(s) spécifique(s) :
  • commerce de gros
  • entrepôt
Fonction(s) générale(s) :
  • commerce
haut de page
Autres travaux – Modifications  
 
Travaux 1 :
    Date des travaux : vers 1915
    (entre 1912 et 1918)
    Modification à la volumétrie horizontale du bâtiment.

    Construction d’une adjonction en brique de deux étages à l’arrière, pour relier le bâtiment à la partie est de la dépendance située au 131, rue du Port.
Travaux 2 :
    Date des travaux : 1988-1989
    Modification à la volumétrie horizontale du bâtiment.
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Démolition de l’adjonction à l’arrière et recyclage du bâtiment en bureaux et en logements.
haut de page
Autres propriétaires ou locataires (sélectif)  
 
Propriétaires :
  • Succession Hosea B. Smith
    (propriétaire du 1872-04-13 au 1935-10-07)
  • H. Gray & Company (commerce de récupération de retailles de coton et de vente de produits sani)
    (propriétaire du 1935-10-07 au 1986-09-16)
    Informations disponibles pour l'année 1929
    L’entreprise H. Gray & Company occupe le bâtiment depuis 1904 à titre de locataire et achète l’immeuble en 1935.
Locataires :
  • J. & R. McLea (marchands à commission et agents maritimes)
    (locataire de 1870 à v. 1920)
    J. & R. McLea occupent des bureaux aux étages.
haut de page
Protections patrimoniales du bâtiment  
 
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par les statuts suivants :
  • Situé dans le site patrimonial du Lieu de fondation de Montréal (classé).
    Anciennement un site historique et archéologique classé (1999-03-04) (juridiction provinciale)
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivante :
  • Situé dans un secteur de valeur patrimoniale exceptionnelle Vieux-Montréal (juridiction municipale)
haut de page
Numéros de référence  
 
Bâtiment :

0040-50-3107-01

Propriété :

0040-50-3107
Fiche 1 de 2 sur cette propriété

haut de page
Pour plus d'informations...  
 

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
 
Vieux-Montréal