Vieux-Montréal : accueil Vieux-Montréal : index Vieux-Montréal : contactez-nous
  Retour au hall
FICHE D'UN BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2006
 

©Ville de Montréal, vers 1995.
Cliquez sur le dessin pour
une version agrandie.
 

photographie Denis Tremblay, 1998
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Magasin-entrepôt Saint-Sulpice

Autre appellation :
  • Édifice Saint-Sulpice
Adresse civique :
Construction et  
modifications majeures :

1866 

Plans de localisation :
Caractères physiques :
  • Nombre d'étages : 5
    Avec fausse-mansarde.
  • Matériau dominant : pierre
  • Type de toit principal : plat

Pour plus d'information sur les caractères physiques du bâtiment, veuillez consulter le relevé des caractères physiques.

Pierre :

En l'absence d'une mention de confirmation, l’identification « pierre grise de Montréal [calcaire] » est présumée d’après l’apparence et l’époque d’utilisation.

haut de page
Histoire du bâtiment  
 

Déjà propriétaire d’un bâtiment à vocation commerciale sis sur cet emplacement à proximité de l’Église Notre-Dame, la Fabrique de la paroisse Notre-Dame de Montréal le remplace en 1866 par un nouveau magasin-entrepôt conçu par l’architecte Théophile Fahrland. L’immeuble accueille son premier occupant en 1867, le marchand de vin Jules Fournier; il ne restera qu’une seule année. Les locataires suivants ne seront guère plus stables et le magasin-entrepôt est occupé par une succession de négociants-commissionnaires, d’agents manufacturiers et de marchands pendant les dernières décennies du XIXe siècle. Parmi ces derniers, on note le court séjour de Victor Hudon et la présence d’un grossiste qui agit à titre de consul pour la Norvège, la Suède et le Danemark.

Doté de quatre étages à l’origine, le magasin-entrepôt subit des modifications qui lui ajoutent un cinquième entre 1880 et 1909. Ces travaux ne semblent pas avoir changé la vocation de l’immeuble, ni le fort taux de roulement de ses occupants. Pendant le premier tiers du XXe siècle, il accueille surtout des agents manufacturiers et des commissionnaires en douane, ainsi que quelques commerçants en gros. Parmi ces derniers, Daly & Morin Ltée, fabricants de stores, se démarque par sa longévité. Après 1940, l’immeuble accueille un plus grand nombre d’occupants qui, pour la plupart, y aménagent leurs bureaux. De 1940 à 1960, le bureau des Fiduciaires aux Biens Commerciaux de St-Sulpice s’y installe. Vers 1960, le bâtiment sera connu sous le nom de l’Édifice St-Sulpice.

Au début des années 1970, l’immeuble de bureau fait l’objet de travaux de restauration et de reconversion. Les étages supérieurs sont transformés en logements tandis que, désormais, le rez-de-chaussée et le premier étage accueillent respectivement un bureau d’architectes et diverses agences.

haut de page
Construction initiale  
 
Date de construction :

1866

Concepteur de la construction :
  • Théophile Fahrland
    (architecte)
Propriétaire constructeur :
  • Fabrique de la paroisse Notre-Dame de Montréal
    (propriétaire du 1833-04-18 à 1999)
Locataire ou autre
usager d'origine :
  • Jules Fournier (marchand de vin)
    (locataire de 1867 à 1868)
haut de page
Fonction(s) d'origine et type particulier  
 
Fonction(s) générale(s) :
  • commerce
Type particulier de bâtiment :
  • magasin-entrepôt
haut de page
Autres travaux – Modifications  
 
Travaux 1 :

    (entre 1866 et 1909)
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.
    Ajout d'un ou de plusieurs étages au bâtiment.

    Ajout d'un étage.
haut de page
Autres propriétaires ou locataires (sélectif)  
 
Locataires :
  • Daly & Morin (fabricants de stores)
    (locataire de v. 1920 à v. 1935)
    Informations disponibles pour l'année 1929
    L'entreprise Daly & Morin effectue un premier séjour entre 1900 et 1909. Puis, vers 1929, elle réintègre les lieux jusqu'en 1935 environ. Au total, les fabricants de stores auront occupé l'immeuble pendant plus de quinze ans.
  • Les Fiduciaires aux Biens Commerciaux de St-Sulpice
    (locataire de v. 1940 à v. 1965)
    On peut penser que le bureau des Fiduciaires aux Biens Commerciaux de St-Sulpice soit une société qui s’occupe de la gestion des biens des Sulpiciens.
haut de page
Protections patrimoniales du bâtiment  
 
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivante :
  • Situé dans un secteur de valeur patrimoniale exceptionnelle Vieux-Montréal (juridiction municipale)
haut de page
Numéros de référence  
 
Bâtiment :

0040-42-5372-00

Propriété :

0040-42-5372
Fiche 1 de 1 sur cette propriété

haut de page
Pour plus d'informations...  
 

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
 
Vieux-Montréal