Vieux-Montréal : accueil Vieux-Montréal : index Vieux-Montréal : contactez-nous
  Retour au hall
FICHE D'UN BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2007
 
Élévation rue Saint-Paul.
©Ville de Montréal, vers 1995.
Cliquez sur le dessin pour
une version agrandie.
 
Élévation latérale droite.
©Ville de Montréal, vers 1995.
Cliquez sur le dessin pour
une version agrandie.
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Magasin-entrepôt Hiram-Seymour

Adresse civique :
Construction :

vers 1852-1853

Plans de localisation :
Caractères physiques :
  • Nombre d'étages : 3
  • Matériau dominant : pierre
  • Type de toit principal : à deux versants

Pour plus d'information sur les caractères physiques du bâtiment, veuillez consulter le relevé des caractères physiques.

Pierre :

En l'absence d'une mention de confirmation, l’identification « pierre grise de Montréal [calcaire] » est présumée d’après l’apparence et l’époque d’utilisation.

Ce bâtiment fait partie
de l'ensemble suivant :

Cliquez sur le nom de l'ensemble pour obtenir la liste des bâtiments de cet ensemble.

haut de page
Histoire du bâtiment  
 

Le marchand chapelier Hiram Seymour fait probablement construire ce magasin-entrepôt vers 1852-1853, soit après l'incendie qui ravage le secteur en 1852, tout en conservant peut-être des composantes d'un bâtiment antérieur. Il a acquis l’emplacement avec une maison en pierre et d’autres bâtiments à l’automne 1833. À une date indéterminée, il aurait fait construire une maison-magasin conçue pour offrir à ses occupants un espace commercial au rez-de-chaussée ainsi que des logements aux étages. Cette maison-magasin était l’hôte au moins dès 1844 d’une entreprise de dry goods (tissus, mercerie et autres produits) administrée notamment par les Seymour. En 1851, donc avant l'incendie, on en faisait déjà un usage purement commercial. La grande similitude avec deux magasins-entrepôts voisins construits en 1852-1853 par d'autres propriétaires (George et Thomas Peck) suggère fortement que les trois bâtiments seraient construits ou modifiés après l'incendie suivant un même modèle architectural, à l'exception de la devanture commerciale du rez-de-chaussée qui est possiblement récupérée du bâtiment antérieur dans ce cas-ci.

Des années 1850 à la décennie 1970, l’immeuble ne sert qu’à des fins commerciales. Des membres de la famille Seymour y tiennent des commerces de dry goods, puis de quincaillerie et enfin de cuir jusqu’aux années 1860. Hiram Seymour étant décédé en 1879, ses héritiers vendent l’immeuble l’année suivante. Des commerçants de cuir puis de dry goods s’y succèdent jusqu’au début des années 1900. Au XXe siècle, certains propriétaires entretiennent des liens étroits avec les entreprises qui occupent l’immeuble. À cet effet, mentionnons John Harold Magor propriétaire des lieux de 1902 à 1924 et président de Magor Son and Company, des agents manufacturiers occupant le bâtiment.

L’immeuble retrouve une vocation résidentielle dans les années 1970, alors qu’il appartient à Joseph Wexler. Encore en 2005, un café anime le rez-de-chaussée et des appartements occupent les étages.

Voir aussi les informations sur le ou les ensembles dont ce bâtiment fait partie.

haut de page
 
 
Le bâtiment alors qu'il est brièvement occupé par Fairbanks & Company dans les années 1870.
Gravure de E. Haberer, tirée de Canadian Illustrated News, 16 novembre 1872.
 

photographie Denis Tremblay, 1998
 
Construction initiale  
 
Date de construction :

vers 1852-1853 (après l'incendie de 1852)

Propriétaire constructeur :
  • Hiram Seymour (marchand chapelier)
    (propriétaire du 1833-10-19 au 1879-04-02)
    Des membres de la famille Seymour occupent l’immeuble d’abord comme magasin et logement puis, dans les années 1850, seulement comme lieu de travail. Les entreprises se succèdent : Seymour et Harrigton (v.1844), M.H. Seymour & Whitney (v.1849), H.H. Whitney & Charles E. Seymour (v. 1855), Seymour, Whitney & Company (v. 1860) M.H. Seymour (v. 1865). Hiram Seymour décède le 2 avril 1879 et sa succession vend la propriété le 19 juillet 1880.
Commentaire sur la construction

La date de construction de ce bâtiment demeure encore incertaine, mais il existe de grandes similitudes avec deux bâtiments voisins construits en 1852-1853. Il est également difficile de déterminer avec exactitude ce qui a pu être conservé d'une maison-magasin antérieure, mais il semble probable qu'on ait au moins récupéré la devanture en pierre du rez-de-chaussée.

haut de page
Fonction(s) d'origine et type particulier  
 
Fonction(s) générale(s) :
  • commerce
Type particulier de bâtiment :
  • magasin-entrepôt
Commentaire

La fonction résidentielle de l’immeuble disparaît dans les années 1850. Il sert à nouveau à des fins résidentielles à compter des années 1970.

haut de page
Autres propriétaires ou locataires (sélectif)  
 
Propriétaires :
  • John Harold Magor (marchand)
    (propriétaire du 1902-03-19 au 1924-04-16)
    L’entreprise familiale dont John Harold Magor est le président, Magor Son & Company, occupe les lieux.
  • Joseph Wexler
    (propriétaire du 1966-02-24 au 1985-02-23)
    Wexler est à l’origine de la reconversion des étages supérieurs du bâtiment en logements. Il décède le 23 février 1985 et ses héritiers vendent l’immeuble le 9 mars 1987.
haut de page
Protections patrimoniales du bâtiment  
 
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivante :
  • Situé dans un secteur de valeur patrimoniale exceptionnelle Vieux-Montréal (juridiction municipale)
haut de page
Numéros de référence  
 
Bâtiment :

0040-41-6678-00

Propriété :

0040-41-6678
Fiche 1 de 1 sur cette propriété

haut de page
Pour plus d'informations...  
 

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
 
Vieux-Montréal