Vieux-Montréal : accueil Vieux-Montréal : index Vieux-Montréal : contactez-nous
  Retour au secteur Retour au hall
FICHE D'UN BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
 

©Denis Tremblay, 2006
 

photographie Denis Tremblay, 1998
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Magasin-entrepôt Charles-Wilson

Adresse civique :
Construction et  
modifications majeures :

1866/ vers 1900 / vers 1960 / vers 1985 

Plans de localisation :
Caractères physiques :
  • Nombre d'étages : 5
  • Matériau dominant : pierre
  • Type de toit principal : plat

Pour plus d'information sur les caractères physiques du bâtiment, veuillez consulter le relevé des caractères physiques.

Pierre :
  • Niveaux supérieurs : pierre grise de Montréal [calcaire].
  • Portail partagé avec l'immeuble voisin, ajout des années 1980 : calcaire gris de Saint-Marc-des-Carrières, région de Portneuf (Québec).

En l'absence d'une mention de confirmation, l’identification « pierre grise de Montréal [calcaire] » est présumée d’après l’apparence et l’époque d’utilisation.

En l'absence d'une mention de confirmation, l’identification « calcaire gris de Saint-Marc-des-Carrières » est présumée d’après l’apparence et l’époque d’utilisation.

Ce bâtiment fait partie
de l'ensemble suivant :
  • Dawson Brothers Ltd.
    Histoire de l'ensemble
    L'ensemble comprend deux bâtiments contigus construits en 1866 par deux propriétaires-constructeurs différents. Vers 1960, les propriétaires et occupants, Dawson Brothers Ltd., réunissent les magasins-entrepôts pour former un ensemble.

Cliquez sur le nom de l'ensemble pour obtenir la liste des bâtiments de cet ensemble.

haut de page
Histoire du bâtiment  
 

En 1866, Charles Wilson, marchand prospère et ancien maire de Montréal, achète le terrain et engage l'architecte Michel Laurent pour y faire construire un magasin-entrepôt de quatre étages à la place d'une ancienne maison-magasin. Dès 1867, le chapelier et fourreur William Samuel installe son commerce de gros et de détail dans l'une des deux boutiques du rez-de-chaussée et occupe une partie des étages supérieurs pour son atelier de fabrication. La seconde boutique est occupée par les fabricants de malles Edward Perry & Co. dont les salles de montre et d'entreposage ainsi que l'atelier de fabrication sont situés aux étages. Le premier occupant quitte le bâtiment en 1894, le second en 1871. Charles Wilson décède en 1877, mais sa succession conserve la propriété jusqu'en 1946.

De sa construction jusqu'au milieu du XXe siècle, le magasin-entrepôt sera occupé par deux locataires. Parmi ceux-ci, notons la présence, entre 1871 et 1895, d'un second fabricant malles, J. Eveleigh & Co. qui cèdera sa place au célèbre tailleur R. Charlebois. Pendant plus de 35 ans, sa boutique et ses ateliers de confection seront installés dans l'unité est de l'immeuble. La stabilité des fonctions et des occupants au XIXe siècle semble d'ailleurs profiter au bâtiment qui reçoit l'ajout d'un cinquième étage avant 1909.

Au XXe siècle, l'unité ouest de l'immeuble éprouve un peu plus de difficulté à trouver les locataires stables, mais cette situation prend fin en 1949 lorsque les papetiers Dawson Bros. Ltd. rachètent le bâtiment ainsi que son voisin de droite, le 235-239 Notre-Dame O. Vers 1960, l'entreprise procède à l'intégration physique des deux bâtiments qu'elle occupe jusqu'au milieu des années 1970.

Durant les années 1980, l'ensemble des deux bâtiments est transformé en galerie commerciale - Les Cours Notre-Dame - et subit des travaux de rénovation. Depuis le début du XXIe siècle, on trouve un restaurant au rez-de-chaussée alors que les étages supérieurs accueillent des bureaux.

Voir aussi les informations sur le ou les ensembles dont ce bâtiment fait partie.

haut de page
Construction initiale  
 
Date de construction :

1866

Concepteur de la construction :
Propriétaire constructeur :
  • Charles Wilson (marchand et politicien)
    (propriétaire de 1866 à 1877)
    Informations biographiques disponibles pour l'année 1849
    L'inventaire de 1980 donne Barron pour propriétaire et John Atkinson pour architecte. Mais il s'agit bien de Wilson et de Laurent (source : Montréal Herald de mars 1867). Charles Wilson meurt le 4 mai 1877. Sa succession a conservé la propriété de l'immeuble jusqu'en 1946.
Locataire ou autre
usager d'origine :
  • William Samuel (chapelier et fourreur)
    (locataire de 1867 à 1894)
  • Edward Perry & Co. (fabricant de malles)
    (locataire de 1867 à 1871)
    En 1870, l'entreprise Edward Perry & Co. change de raison sociale pour devenir Perry Nimmo & Co.
haut de page
Fonction(s) d'origine et type particulier  
 
Fonction(s) spécifique(s) :
  • commerce de gros
  • commerce de détail
Fonction(s) générale(s) :
  • commerce
  • fabrication
Type particulier de bâtiment :
  • magasin-entrepôt
haut de page
Autres travaux – Modifications  
 
Travaux 1 :
    Date des travaux : vers 1900
    (entre 1866 et 1909)
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.
    Ajout d'un ou de plusieurs étages au bâtiment.

    Ajout d'un cinquième étage. Remplacement du toit d'origine par un toit à mansarde.
Travaux 2 :
    Date des travaux : vers 1960
    (entre 1950 et 1964)
    Démolition partielle du bâtiment.

    Démolition du mur mitoyen pour réunir les deux bâtiments de l'ensemble.
Travaux 3 :
    Date des travaux : vers 1985
    (entre 1980 et 1989)
    Transformation majeure de la façade.

    Travaux de rénovation de la façade du rez-de-chaussée.
Concepteur :
  • John Schreiber
    (architecte)
haut de page
Autres propriétaires ou locataires (sélectif)  
 
Propriétaires :
  • Dawson Brothers Ltd. (papetiers)
    (propriétaire de 1949 à v. 1976)
    Lors de l'acquisition, Dawson Brothers Ltd. occupent déjà l'immeuble voisin. Ils s'installent également dans ce bâtiment vers 1960.
Locataires :
  • J. Eveleigh & Co. (fabricant de malles)
    (locataire de 1871 à v. 1895)
  • R. Charlebois (atelier de confection)
    (locataire de v. 1895 à v. 1935)
haut de page
Protections patrimoniales du bâtiment  
 
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré).
    Anciennement un arrondissement historique (1995-04-26) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivante :
  • Situé dans un secteur de valeur patrimoniale exceptionnelle Vieux-Montréal (juridiction municipale)
haut de page
Numéros de référence  
 
Bâtiment :

0040-21-2662-02

Propriété :

0040-21-2662
Fiche 2 de 2 sur cette propriété

haut de page
Pour plus d'informations...  
 

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
 
Vieux-Montréal