Vieux-Montréal : accueil Vieux-Montréal : index Vieux-Montréal : contactez-nous
  Retour au hall
FICHE D'UN BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2006
 
Le magasin-entrepôt vers 1868. On voit bien l'affiche de William Scott, qui occupe les lieux entre 1867 et 1887.
©Musée McCord d'histoire canadienne,Archives photographiques Notman, I-30891.1. Collaboration spéciale dans le cadre d'un partenariat.
 
Le magasin-entrepôt vers 1891. On voit bien l'affiche de l'encanteur Walter M. Kearns, qui occupe les lieux brièvement entre 1890 et 1895.
©The Dominion Illustrated, 1891.
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Magasin-entrepôt Thomas-Philippe-Barron [1866]

Adresse civique :
Construction et  
modifications majeures :

1866/ vers 1960 / vers 1985 

Plans de localisation :
Caractères physiques :
  • Nombre d'étages : 4
  • Matériau dominant : pierre
  • Type de toit principal : plat

Pour plus d'information sur les caractères physiques du bâtiment, veuillez consulter le relevé des caractères physiques.

Pierre :
  • Niveaux supérieurs : pierre grise de Montréal [calcaire].
  • Portail partagé avec l'immeuble voisin, ajout des années 1980 : calcaire gris de Saint-Marc-des-Carrières, région de Portneuf (Québec).

En l'absence d'une mention de confirmation, l’identification « pierre grise de Montréal [calcaire] » est présumée d’après l’apparence et l’époque d’utilisation.

En l'absence d'une mention de confirmation, l’identification « calcaire gris de Saint-Marc-des-Carrières » est présumée d’après l’apparence et l’époque d’utilisation.

Ce bâtiment fait partie
de l'ensemble suivant :
  • Dawson Brothers Ltd.
    Histoire de l'ensemble
    L'ensemble comprend deux bâtiments contigus construits en 1866 par deux propriétaires-constructeurs différents. Vers 1960, les propriétaires et occupants, Dawson Brothers Ltd., réunissent les magasins-entrepôts pour former un ensemble.

Cliquez sur le nom de l'ensemble pour obtenir la liste des bâtiments de cet ensemble.

haut de page
Histoire du bâtiment  
 

Entre 1860 et 1862, Thomas Philippe Barron acquiert un emplacement sur la rue Notre-Dame qui complète alors le vaste terrain dont il est propriétaire au coin des rues Saint-Jacques et Saint-Jean. En 1866, il fait démolir la maison-magasin qui s'y trouve et confie à l'architecte John Atkinson la construction d'un magasin-entrepôt de quatre étages. Dès 1867, l'encadreur William Scott installe son atelier et son commerce dans l'un des deux magasins du nouvel immeuble ; la seconde partie du bâtiment est utilisée comme lieu de vente et d'exposition des machines à coudre du fabricant John D. Lawlor, qui est aussi le représentant exclusif de la marque Singer à Montréal. Le premier occupant quitte le bâtiment en 1887, le second en 1880. T. P. Barron et sa famille demeurent propriétaires des lieux jusqu'en 1949.

Des années 1880 jusqu'à la fin de la décennie 1920, l'immeuble accueille une succession d'importateurs et de commerçants, et même un manufacturier de cornets de crème glacée. Vers la fin de cette période, la vocation de l'immeuble est marquée par l'importance accrue du travail de bureau dans le quartier : parmi les locataires se trouvent des commerces de dactylos, de stylos et de plumes-fontaines.

Durant les années 1930, la papeterie Dawson Bros. Ltd. occupe le bâtiment; en 1949, elle l'acquiert de même que l'immeuble voisin, au 241-243, rue Notre-Dame Ouest. Vers 1960, l'entreprise procède à l'intégration physique des deux bâtiments qu'elle continue à occuper jusqu'aux années 1970.

Au cours des années 1980, l'ensemble des deux bâtiments est transformé en galerie commerciale - Les Cours Notre-Dame - et subit des travaux de rénovation. Depuis, les étages supérieurs accueillent des bureaux tandis que le rez-de-chaussée se voit attribuer d'autres fonctions ; en 2004, on y retrouve un commerce de détail et un restaurant.

Voir aussi les informations sur le ou les ensembles dont ce bâtiment fait partie.

haut de page
 
 

photographie Denis Tremblay, 1998
 
 
Construction initiale  
 
Date de construction :

1866

Concepteur de la construction :
Propriétaire constructeur :
  • Thomas Philippe Barron (gentleman)
    (propriétaire à partir de v. 1861)
    Après la mort de T.P. Barron, sa succession conserve la propriété de l'immeuble jusqu'en mai 1949.
Locataire ou autre
usager d'origine :
  • William Scott (encadreur et fabricant de miroirs)
    (locataire de 1867 à 1887)
  • John D. Lawlor (fabricant et marchand de machines à coudre)
    (locataire de 1867 à 1880)
    J. D. Lawlor utilise l'immeuble comme lieu de vente et d'exposition seulement; son usine est située dans le quartier Sainte-Anne.
Commentaire sur la construction

Marché de construction, T.B. Doucet, le 5 mai 1866, minute 25787.

haut de page
Fonction(s) d'origine et type particulier  
 
Fonction(s) spécifique(s) :
  • commerce de gros
  • commerce de détail
Fonction(s) générale(s) :
  • commerce
  • fabrication
Type particulier de bâtiment :
  • magasin-entrepôt
haut de page
Autres travaux – Modifications  
 
Travaux 1 :
    Date des travaux : vers 1960
    (entre 1950 et 1964)
    Démolition partielle du bâtiment.

    Démolition du mur mitoyen pour réunir les deux bâtiments de l'ensemble.
Travaux 2 :
    Date des travaux : vers 1985
    (entre 1980 et 1989)
    Transformation majeure de la façade.

    Travaux de rénovation de la façade du rez-de-chaussée.
Concepteur :
  • John Schreiber
    (architecte)
haut de page
Autres propriétaires ou locataires (sélectif)  
 
Propriétaires :
  • Dawson Brothers Ltd. (papetiers)
    (propriétaire du 1949-05-24 à v. 1976)
    Les papetiers Dawson Bros Ltd. occupent l'immeuble dès le début des années 1930.
haut de page
Protections patrimoniales du bâtiment  
 
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré).
    Anciennement un arrondissement historique (1995-04-26) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivante :
  • Situé dans un secteur de valeur patrimoniale exceptionnelle Vieux-Montréal (juridiction municipale)
haut de page
Numéros de référence  
 
Bâtiment :

0040-21-2662-01

Propriété :

0040-21-2662
Fiche 1 de 2 sur cette propriété

haut de page
Pour plus d'informations...  
 

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
 
Vieux-Montréal