Vieux-Montréal : accueil Vieux-Montréal : index Vieux-Montréal : contactez-nous
  Retour au secteur Retour au hall
FICHE D'UN BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
Façade, rue Saint-Paul Ouest.
©Denis Tremblay, 2007
 
Façade, place D'Youville.
©Denis Tremblay, 2008
 
L'immeuble vu d'un avion vers 1925-1926 (détail).
Archives de Montréal, vues aériennes 1925-1935, notice VM97,S3,D01,P073
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Immeuble Beaver

Autre appellation :
  • Magasin-entrepôt Joseph-Ward
  • Immeuble Joseph-Ward II
Adresses civiques :
Construction et  
modifications majeures :

vers 1910-1915/ vers 1925 / 2001-2002

Plans de localisation :
Caractères physiques :
  • Nombre d'étages : 4
  • Matériau dominant : pierre
  • Type de toit principal : plat

Pour plus d'information sur les caractères physiques du bâtiment, veuillez consulter le relevé des caractères physiques.

Pierre :
  • Façade de la place D'Youville, entièrement restaurée : calcaire gris de Saint-Marc-des-Carrières, région de Portneuf (Québec); bouchardé au premier niveau et meulé aux niveaux supérieurs .

En l'absence d'une mention de confirmation, l’identification « calcaire gris de Saint-Marc-des-Carrières » est présumée d’après l’apparence et l’époque d’utilisation.

Ce bâtiment fait partie
de l'ensemble suivant :
  • Immeubles Joseph-Ward
    Histoire de l'ensemble
    Trois immeubles commerciaux et manufacturiers contigus, construits ou modifiés au début du XXe siècle par Joseph Ward ou sa compagnie, immeubles qui intègrent trois maisons-magasins plus anciennes.

Cliquez sur le nom de l'ensemble pour obtenir la liste des bâtiments de cet ensemble.

Avertissement :

Cet immeuble intègre les vestiges des maisons-magasins Pachal-Persillier-Lachapelle I et Paschal-Persillier-Lachapelle II, et il fait partie, avec eux, de l'ensemble plus large des Immeubles Ward.

haut de page
Histoire du bâtiment  
 

Joseph Ward fait ajouter vers 1910-1915 un étage sur les deux anciennes maisons-magasins Paschal-Persillier-Lachapelle, ce qui remplace les étages de comble. Il a acquis les bâtiments avec un associé en 1904 puis est devenu seul propriétaire en 1907. Seul ou avec son associé, il amorce avant 1910 un processus d'unification des deux anciens bâtiments en recouvrant la cour intérieure commune d'une verrière. L'immeuble unifié est encore utilisé à des fins de commerce en gros et de fabrication alors que certains locataires occupent désormais des locaux dans les deux bâtiments d'origine. Les fourreurs J.A. Alexandor Limited y sont notamment présents de 1903 à 1925, avec adresse rue Saint-Paul. Une imprimerie occupe tout le nouvel étage (entrée place D'Youville).

Probablement à la suite d'un incendie qui affecte aussi les immeubles voisins, d'importants travaux de rénovation ont lieu vers 1925; la verrière disparaît et un toit plat recouvre tout l'édifice dont l'intérieur est forcément réaménagé. Du côté de la rue Saint-Paul, on utilise l'appellation Beaver Building à compter de 1927 environ. La fourrure garde en effet son importance, surtout grâce à l’entreprise J. Ornstein Ltd., présente de 1927 à 1960. Entre-temps, des manufacturiers d’équipements de cuisine, de produits de métal ou de plastique, et autres, ont pignon sur rue du côté de la place D'Youville. Au cours des années 1960, des imprimeries, dont une spécialisée en produits de papeterie, occupent encore la partie supérieure en lien, au moins pour l'une d'elle, avec les immeubles voisins de la succession Ward. De plus, le côté nord-est de tout le rez-de-chaussée (à gauche, vu de la rue Saint-Paul; à droite, place D'Youville), est longtemps occupé par une taverne et un restaurant-comptoir. On trouve encore une brasserie en 1990 alors que le reste de l'édifice semble sous-utilisé.

La succession Ward vend l'immeuble en 1994. Un promoteur immobilier qui l'achète en l'an 2000 le convertit en 2001-2002 en copropriété résidentielle (Lofts de la Place D'Youville) avec des locaux commerciaux locatifs. On accède aux appartements par la place D'Youville.

Voir aussi les informations sur le ou les ensembles dont ce bâtiment fait partie.

haut de page
Architecture  
 

L'architecture des deux maisons-magasins intégrées à cet immeuble unifié prédomine dans les façades restaurées. L'étage de brique, rue Saint-Paul Ouest, et son pendant en pierre de la place D'Youville (recouvert de crépi avant la restauration) témoignent de l'unification complète au XXe siècle. Un discret rythme 3-2-3 dans la répartition des fenêtres de cet étage ajouté, rue Saint-Paul, de même que les trois fenêtres centrales plus hautes que les autres, place d'Youville, semblent être de simples variantes de composition visant à agrémenter cet édifice industriel et commercial des années 1910-1920. La restauration du début des années 2000 laisse quant à elle l'édifice témoigner de toutes les périodes de son histoire, la conversion résidentielle en faisant elle-même partie.

haut de page
Construction initiale  
 
Date de construction :

vers 1910-1915

Propriétaire constructeur :
  • Joseph Ward (grossistes en alimentation)
    (propriétaire du 1907-03-02 au 1922-04-04)
    Joseph Ward a été propriétaire de l’emplacement conjointement avec John Selkirk Clunie du 18 janvier 1904 au 2 mars 1907. En 1922, il le vend à son entreprise Joseph Ward Company Limited. Il en reprend possession le 21 août 1933. Ward décède entre 1938 et 1947. Sa succession (entité légalement constituée) conserve l’immeuble jusqu’en 1994.
Commentaire sur la construction

Le nouvel étage est considéré ici comme le moment-clé de l'unification du bâtiment, du moins tel qu'il apparaît de la rue. En comparant une version originale du plan Goad de 1909 et une planche réimprimée en 1912 et corrigée jusqu'en 1916, il appert que cet étage est mis en place entre 1909 et 1916. Dès avant 1909, une verrière a par ailleurs recouvert la cour commune arrière.

haut de page
Fonction(s) d'origine et type particulier  
 
Fonction(s) générale(s) :
  • commerce
  • fabrication
haut de page
Autres travaux – Modifications  
 
Travaux 1 :
    Date des travaux : vers 1925

    Nouvelle toiture qui fait disparaître la verrière recouvrant l'ancienne cour intérieure commune aux deux bâtiments d'origine; probable réorganisation intérieure.
    Une photographie aérienne prise vers 1925-1926 montre la nouvelle toiture, suivie par une autre photo clairement datée de 1927. L'appellation Beaver Building apparaît dans les annuaires en 1927. Il se peut que certains travaux aient été complétés au cours des années suivantes.
Travaux 2 :
    Date des travaux : 2001-2002
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Restauration de l'immeuble et conversion en copropriété résidentielle (Lofts de la Place D'Youville), avec locaux commerciaux locatifs.
haut de page
Autres propriétaires ou locataires (sélectif)  
 
Locataires :
  • J. Ornstein Ltd (manufacturiers de fourrures)
    (locataire de 1927 à 1960)
    En 1961, la compagnie est installée ailleurs à Montréal. Ce départ semble mettre fin à la spécialisation d'une bonne partie de l'immeuble dans le domaine de la fourrure.
haut de page
Protections patrimoniales du bâtiment  
 
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivante :
  • Situé dans un secteur de valeur patrimoniale exceptionnelle Vieux-Montréal (juridiction municipale)
haut de page
Numéros de référence  
 
Bâtiment :

0039-38-7893-00

Propriété :

0039-38-7893
Fiche 1 de 3 sur cette propriété

haut de page
Pour plus d'informations...  
 

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
 
Vieux-Montréal