Vieux-Montréal : accueil Vieux-Montréal : index Vieux-Montréal : contactez-nous
  Retour au hall
FICHE D'UN BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2008
 
Le Dominion Block vers 1867. Gravure de John Henry Walker.
©Musée McCord d'histoire canadienne, M930.50.3.268. Collaboration spéciale dans le cadre d'un partenariat.
 
Le Dominion Block en 1873. J. & R. O'Neil, des marchands de dry goods, occupent brièvement l'unité centrale de l'ensemble. Gravure de E. Haberer.
©Canadian Illustrated News, 8 novembre 1873.
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Magasin-entrepôt Dominion Block III

Autre appellation :
  • Magasin-entrepôt James-Donnelly
Adresse civique :
Construction et  
modifications majeures :

1866-1867/ vers 1900 / 1997 

Plans de localisation :
Caractères physiques :

    Pour plus d'information sur les caractères physiques du bâtiment, veuillez consulter le relevé des caractères physiques.

    Pierre :

    En l'absence d'une mention de confirmation, l’identification « pierre grise de Montréal [calcaire] » est présumée d’après l’apparence et l’époque d’utilisation.

    En l'absence d'une mention de confirmation, l’identification « calcaire gris de Saint-Marc-des-Carrières » est présumée d’après l’apparence et l’époque d’utilisation.

    Ce bâtiment fait partie
    des ensembles suivants :

    Cliquez sur le nom de l'ensemble pour obtenir la liste des bâtiments de cet ensemble.

    haut de page
    Histoire du bâtiment  
     

    Au cours de l’année 1866, Walter Macfarlane, Luke Moore et James Donnelly, des marchands d’origine irlandaise, font construire sur un terrain vacant récemment acquis trois magasins-entrepôts. Les travaux confiés aux architectes C.P. & W. Thomas sont terminés au printemps 1867. L’unité la plus au nord de l’ensemble, le présent magasin-entrepôt, est occupée par son propriétaire, James Donnelly, marchand en gros de dry goods (tissus, mercerie et autres produits) jusqu’en 1885, année de son décès. Son fils participe aux affaires dès 1875 et le commerce prend le nom de James Donnelly & Son.

    Le magasin-entrepôt conserve les mêmes vocations de commerce et d’entreposage, alors qu’il est loué à un autre marchand de tissus durant dix ans. En 1894, Hermann Walter Dorken acquiert l’immeuble où il établit l’entreprise familiale, Dorken Brothers & Company. Celle-ci vend divers produits d’importation dont des équipements de chasse et de pêche ainsi que de la quincaillerie. C’est à cette époque que des modifications sont apportées au toit de l’immeuble. La compagnie occupe les lieux qui appartiennent à des membres de la famille jusqu’aux années 1970.

    En 1976, un nouveau propriétaire rénove le bâtiment et y installe Le Palais du Livre. Avec plus de quatre millions de livres neufs et usagés, répartis sur cinq étages, le commerce est considéré comme la plus grande librairie de détail au Canada. En 1983, un incendie majeur détruit tout l’immeuble, seule la façade est sauvegardée.

    Le bâtiment et son voisin au sud sont achetés par un même propriétaire en 1987-1988. Ils font l’objet de rénovations à la fin des années 1990. L'ensemble est divisé en copropriété. Le rez-de-chaussée loge en 2005 un commerce et les étages des logements.

    Voir aussi les informations sur le ou les ensembles dont ce bâtiment fait partie.

    haut de page
     
     
    Le Dominion Block vers 1910 alors que Revillon Brothers, Waldrouin, Drouin Company et Dorken Brothers occupent les lieux. Photo : Neurdein Frères.
    ©Musée McCord d'histoire canadienne, MP-0000.1896. Collaboration spéciale dans le cadre d'un partenariat.
     

    photographie Denis Tremblay, 1998
     
    Construction initiale  
     
    Date de construction :

    1866-1867

    Concepteur de la construction :
    Propriétaire constructeur :
    • James Donnelly (marchand en gros de dry goods)
      (propriétaire de v. 1866 au 1885-08-26)
      Propriétaire-occupant de 1867 à 1885. Dès 1875, le fils de Donnelly participe au commerce qui est connu sous la raison sociale James Donnelly & Son. Donnelly étant décédé le 26 août 1885, c’est sa succession qui vend la propriété en 1896.
    Commentaire sur la construction

    Marché de charpenterie avec A. McDonald & Sons (notaire Easton, 20 avril 1866); marché de maçonnerie avec Laberge et Bertrand (notaire Easton, 23 avril 1866). Macfarlane, Moore et Donnelly contractent individuellement des marchés avec ces entrepreneurs la même journée et devant le même notaire. Dans un article du Montreal Herald de mars 1867, on apprend la construction récente des trois magasins-entrepôts qui seront « ready for occupation by the parties erecting them early this year ».

    haut de page
    Fonction(s) d'origine et type particulier  
     
    Fonction(s) spécifique(s) :
    • commerce de gros
      commerce de dry goods
    Fonction(s) générale(s) :
    • commerce
    Type particulier de bâtiment :
    • magasin-entrepôt
    haut de page
    Autres travaux – Modifications  
     
    Travaux 1 :
      Date des travaux : vers 1900
      (avant 1910)
      Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.

      Le toit en pavillon à terrasse faîtière est transformé en toit mansardé.

    Travaux 2 :
      Date des travaux : 1997
      Restauration ou recyclage du bâtiment.

      L’immeuble est rénové et recyclé en copropriété.

    haut de page
    Autres propriétaires ou locataires (sélectif)  
     
    Propriétaires :
    • Hermann Walter Dorken (marchand et importateur de quincaillerie)
      (propriétaire du 1894-02-20 au 1938-01-01)
      Hermann Walter Dorken et Edward Heuser, époux d’Anna Dorken, achètent l’immeuble de la succession Donnelly le 30 novembre 1893. À la suite du décès de Heuser, sa veuve vend la part de son défunt époux à Dorken le 20 février 1894. Ce dernier installe dans le magasin-entrepôt l’entreprise familiale de quincaillerie et d’équipements de chasse et pêche Dorken Brothers & Company. Sa succession vend l’immeuble le 16 août 1938 à des membres de la famille qui le conservent jusqu’en 1975. Dorken Brothers & Company occupent les lieux jusqu’aux années 1970.
    haut de page
    Protections patrimoniales du bâtiment  
     
    Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
    • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré).
      Anciennement un arrondissement historique (1995-04-26) (juridiction provinciale)
    Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivante :
    • Situé dans un secteur de valeur patrimoniale exceptionnelle Vieux-Montréal (juridiction municipale)
    haut de page
    Numéros de référence  
     
    Bâtiment :

    0039-27-5992-01

    Propriété :

    0039-27-5992
    Fiche 1 de 2 sur cette propriété

    haut de page
    Pour plus d'informations...  
     

    Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
    veuillez consulter les sources suivantes :

    haut de page
     
    Vieux-Montréal