Vieux-Montréal : accueil Vieux-Montréal : index Vieux-Montréal : contactez-nous
  Retour au secteur Retour au hall
FICHE D'UN BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2008
 
Illustration de l'immeuble en 1874, tirée du Canadian Illustrated News.
©Bibliothèque et Archives nationales du Québec. Albums de rues Édouard-Zotique Massicotte. 4-73-d.
 

photographie Denis Tremblay, 1998
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Magasin-entrepôt Alfred-Larocque [1867]

Adresse civique :
Construction et  
modifications majeures :

1867-1868/ vers 1945 

Plans de localisation :
Caractères physiques :
  • Nombre d'étages : 5
  • Matériau dominant : pierre
  • Type de toit principal : plat

Pour plus d'information sur les caractères physiques du bâtiment, veuillez consulter le relevé des caractères physiques.

Pierre :

En l'absence d'une mention de confirmation, l’identification « pierre grise de Montréal [calcaire] » est présumée d’après l’apparence et l’époque d’utilisation.

Avertissement :

Le dossier d'inventaire donne les nos 399-401.
Vérifier les nos civiques

haut de page
Histoire du bâtiment  
 

François-Alfred Chartier Laroque fait construire ce magasin-entrepôt en 1867-1868. Une série de bâtiments sont démolis en 1867 pour permettre l’élargissement de la rue Notre-Dame, à l’ouest de la rue St-Pierre. La maison-magasin appartenant à Laroque, fils de l’important homme d’affaires montréalais François-Antoine Larocque, fait partie de cette série d’immeubles. Laroque entreprend donc aussitôt la construction d’un nouveau magasin-entrepôt en pierre de taille de quatre étages. En 1868, les travaux sont terminés et les deux espaces locatifs du magasin sont occupés. Les premiers locataires de l’immeuble sont d’une part, le fabricant et vendeur de meubles C.E. Pariseau, et, de l’autre, le marchand tailleur William Moss, remplacé l’année suivante, en 1869, par une modiste. À partir de 1873, C.E. Pariseau occupe tout le bâtiment; il quittera les lieux en 1875 après avoir fait faillite.

Pendant les vingt-cinq années suivantes, des entreprises liées au secteur du meuble, de même qu’un encanteur occupent les lieux. Durant cette période, l’immeuble n’abrite qu’un seul locataire à la fois. Alors que l’occupation du magasin-entrepôt est marquée par une forte instabilité, la propriété demeure aux mains des Larocque et de leurs héritiers au moins jusqu’à la Première Guerre mondiale. Au XXe siècle, le bâtiment accueille diverses entreprises commerciales de tout genre et n’a plus vraiment de vocation particulière. On constate toutefois qu’à plusieurs reprises ses occupants sont engagés dans le commerce des tissus et des vêtements. Vers la fin des années 1940, la Richard Helmsley Co. Ltée, acquiert l’immeuble. Propriétaire pendant plusieurs décennies, c’est vraisemblablement sous sa gouverne que le bâtiment subit l’ajout d’un étage, entre 1938 et 1950, ainsi qu’une intégration accrue à l’immeuble situé à l’arrière, rue Saint-Jacques. En 2004, le rez-de-chaussée abrite des boutiques tandis qu’aux étages se trouvent des bureaux reliés à l’immeuble de la rue Saint-Jacques.

haut de page
Construction initiale  
 
Date de construction :

1867-1868

Propriétaire constructeur :
Locataire ou autre
usager d'origine :
  • William Moss (marchand tailleur)
    (locataire de 1868 à 1869)
  • Charles Edmond Pariseau (fabricant et commerçant de meubles)
    (locataire de 1868 à 1875)
haut de page
Fonction(s) d'origine et type particulier  
 
Fonction(s) spécifique(s) :
  • commerce de détail
Fonction(s) générale(s) :
  • commerce
  • fabrication
Type particulier de bâtiment :
  • magasin-entrepôt
haut de page
Autres travaux – Modifications  
 
Travaux 1 :
    Date des travaux : vers 1945
    (entre 1938 et 1950)
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.
    Ajout d'un ou de plusieurs étages au bâtiment.

    Ajout d'un cinquième étage en brique avec toit plat.
    On a longtemps supposé que l'ajout d'étage avait eu lieu vers 1970. La consultation de plans d'assurance-incendie nous permet de conclure que la modification est apportée plus tôt, entre 1938 et 1950.
haut de page
Autres propriétaires ou locataires (sélectif)  
 
Propriétaires :
  • Richard Hemsley & Co.
    (propriétaire de v. 1950 à 1982)
    L'entreprise acquiert l'immeuble entre 1944 et 1951.
haut de page
Protections patrimoniales du bâtiment  
 
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré).
    Anciennement un arrondissement historique (1995-04-26) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivante :
  • Situé dans un secteur de valeur patrimoniale exceptionnelle Vieux-Montréal (juridiction municipale)
haut de page
Numéros de référence  
 
Bâtiment :

0039-19-1578-02

Propriété :

0039-19-1578
Fiche 2 de 2 sur cette propriété

haut de page
Pour plus d'informations...  
 

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
 
Vieux-Montréal